Canicule : conseils et prévention


La chaleur s’est invitée plus tôt que prévu cette année, atteignant cette semaine des températures au-delà des 35°. Le Ministère de la Santé a lancé le plan national canicule, et pour cause : il est important de savoir faire face à la chaleur et de se protéger correctement contre les risques possibles.

Quels risques encourus par un temps de canicule et comment les reconnaître ?

  • L’hyperthermie : lors d’une exposition prolongée au soleil, la température corporelle dépasse les 40°, des troubles de la conscience apparaissent et la tension artérielle chute.  La personne doit être installée au frais, boire et être aspergée d’eau fraîche. Le paracétamol et l’aspirine sont à éviter, et les secours doivent être appelés immédiatement. Les personnes âgées sont les plus touchées.
  • La déshydratation : quand l’organisme manque d’eau, la soif apparaît avec une sécheresse des lèvres, un affaiblissement et une fatigue anormale. Les maux de tête, une respiration rapide, les vertiges et nausées sont également des signes. Il faut que la personne s’hydrate au plus vite.
  • L’hydrocution : elle correspond à un refroidissement brutal de l’organisme suite à une entrée trop rapide dans l’eau lorsque la différence de température entre le corps et l’eau est trop grande. Afin de l’éviter, il faut entrer progressivement dans l’eau, surtout lorsque celle-ci est froide.
  • L’insolation : due à une exposition directe au soleil, les signes sont des forts maux de tête, de la fièvre et un état de somnolence.
  • Les crampes musculaires : les sportifs et personnes travaillant en extérieur y sont enclins. Il faut dans ce cas se reposer dans un lieu frais et boire fréquemment.
  • La dermite : due à une transpiration excessive, elle entraîne des démangeaisons et touche surtout les enfants.

Des réflexes pour bien dormir

Afin de mieux tenir la chaleur, il faut penser à bien préparer son environnement et son corps avant de dormir.

Pour ce faire, voici quelques conseils :

  • Évitez toute activité physique le soir, prenez une douche fraîche et séchez-vous le moins possible
  • Gardez un verre d’eau froide et un brumisateur à proximité de votre lit pour vous rafraîchir dans la nuit si besoin
  • Fermez volets et rideaux le jour, et ouvrez-les la nuit pour créer des courants d’air
  • Dormez avec des textiles légers et naturels (lin, coton) pour laisser votre peau respirer
  • Dînez léger, en favorisant les protéines maigres (viandes, poissons) et les aliments riches en eau et minéraux (légumes) plutôt que les aliments riches en sucre et en matières grasses

Sources : www.santemagazine.fr, www.letelegramme.fr/

Pourquoi choisir une assurance autonomie ?
Découvrez cette solution

L'assurance autonomie Filiassur

La dépendance touche plus d'un million de personnes en France... Filiassur vous aide à préserver votre autonomie en assurant votre indépendance financière.
En savoir plus